Avertir le modérateur

03/07/2007

Interpol sur écoute

medium_interpol_titp05_12.jpg Voilà “The Heinrich Maneuver” et "Pioneer To The Falls”, deux titres issus de Our Love To Admire, le troisième album d'Interpol.

 




Le disque doit sortir autour du 10 juillet. J'ai pu me le procurer avant (pour l'acheter ensuite, j'adore ce groupe). Le verdict ? Je pense qu'il faut lui laisser le temps de se découvrir, mais la noirceur légendaire des New Yorkais est toujours palpable et envoûtante, avec des compositions aux ambiances extrêmement travaillées. Première impression magnifique en tout cas, mieux qu'Antics, leur deuxième album qui m'avait laissé sur ma faim après le superbe Turn On The Bright Lights.

www.myspace.com/interpol 

21/06/2007

On bouge aujourd'hui

Goodbooks - “Passchendale”

Issu de Control, leur premier album à paraître, voilà un titre qui ira très bien le matin. Fraîcheur, orchestration cuivrées, beat electros, Goodbooks marie avec élégance ses ingrédients dans une pop décomplexée.

Ressemble à : The Cure, Talking Heads, Part Orange Juice

www.ilovegoodbooks.com 


Reverend & The Makers - “Heavyweight Champion Of The World”

Péchu comme il faut, ce morceau file une vraie banane à tous les amateurs de pop dansante dopée à l'électro discrète et au funk dancefloor. Le refrain tue, la voix est confiante et ça sautille... Découverts par Arctic Monkeys.

Ressemble à : Goose, The Infadels

www.iamreverend.com 

20/06/2007

Editors à l'écoute

medium_1.jpgOn peut écouter la totalité du deuxième album de Editors jusqu'à lundi prochain, date de la sortie de Smokers Outside The Hospital Doors.

C'est sur leur page myspace.

Premier verdict : dans la continuité, mais peut-être moins incisif qu'auparavant. 

11:35 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : editors, rock, pop, anglais, album, disque

27/04/2007

Arctic Monkeys vol.2

Le voilà enfin ce deuxième disque des Arctic Monkeys !

medium_2404_20CD_20Arctic_20Monkeys.jpgAprès leur révélation explosive il y a même pas deux ans, les Anglais avaient su imposer par la simple force de leur talent (et un gros coup de bol) The View From The Afternoon, un premier album hallucinant de maturité. Avec Favorite Worst Nightmare, les Singes du rock proposent un contenu peut-être un poil moins pêchu, néanmoins contredit grâce à la bombe "Brianstorm", première pépite survitaminée du disque. Si la suite ne pourra jamais retrouver le ton ultra dynamique de ce titre d'ouverture, reconnaissons néanmoins que le groupe continue d'offrir de beaux morceaux : "Teddy Picker" ou "Fluorescent Adolescent" sonnent parfaitement justes, même si on a la vague impression d'entendre une formule qu'on répète un peu. Le chanteur Alex Turner reste heureusement un excellent chanteur doublé d'un très bon parolier, et fais vivre les compositions de la façon la plus naturelle qui soit.

En bref, dommage que la barre est été placée si haute avec "Brianstorm", premier single dévastateur, car Arctic Monkeys peine ensuite à faire prendre la sauce. Il faut attendre le dixième titre, "The Bad Thing", pour que le tempo s'emballe à nouveau et nous face baver devant leur talent si précoce.

www.myspace.com/arcticmonkeys

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu